Venus Juno Aeneas Louvre

1. Sur le vocabulaire de la maison et de la cuisine (livre I, colloque XLV)

Aujourd'hui, Galatin et Burcard vont parler de la maison. Que vont-ils apprendre avant d'aller jouer ?

COLLOQVII XLV ARGVMENTVM
Galatinus et Burcardus ante lusum tractant studiosum aliquid.
A lusu ad studium reditur difficilius.
EXEMPLVM puerorum studiosorum.

GALATINVS, BVRCARDVS

GALATINVS : Euge, dimissi sumus ad lusum. Audistine ?
BVRCARDVS : Quidni audierim, cum egomet adfuerim ?
GALATINVS : Placetne paulisper confabulari, deinde ludemus una ?
BVRCARDVS : Mallem ego prius ludere.
GALATINVS : Atqui difficile est ludum abrumpere.
BVRCARDVS : Plane uerum dicis, et ego in me sic experior.
GALATINVS : Quoniam igitur placet tibi mea ratio, da nobis aliquid argumenti ad confabulandum.
BVRCARDVS : Immo tuum est dare, ut qui me lacessiueris.
GALATINVS : Aequum dicis. Redde nomina Latine quae tibi Gallice proponam.
BVRCARDVS : Qua de re propones ?
GALATINVS : De supellectili.
BVRCARDVS : Tentabo respondere, modo ne plura quam decem proponas.
GALATINVS : Enumerabo in digitis, ne forte numerum excedam. Audi igitur.
BVRCARDVS : Istic sum.
GALATINVS : Un buffet.
BVRCARDVS : Abacus.
GALATINVS : Un banc.
BVRCARDVS : Sella.
GALATINVS : Un chandelier.
BVRCARDVS : Candelabrum.
GALATINVS : Un coquemar
.
BVRCARDVS : Ahenum.
GALATINVS : Un soufflet.
BVRCARDVS : Follis.
GALATINVS : Un coussin de lit.
BVRCARDVS : Puluinus.
GALATINVS : Un oreiller.
BVRCARDVS : Ceruical.
GALATINVS : Un linceul
.
BVRCARDVS : Linteum.
GALATINVS : Un pot à cuire.
BVRCARDVS : Olla.
GALATINVS : Un pot à vin.
BVRCARDVS : Œnophorum.
GALATINVS : Errasti semel.
BVRCARDVS : Vbi ?
GALATINVS : Dixisti linteum pro lodice.
BVRCARDVS : Fateor, debeo tibi semel uictoriam.
GALATINVS : Nunc uicissim propone, ut redimas si potes.
BVRCARDVS : Vis respondere de eduliis ?
GALATINVS : Vt libet.
BVRCARDVS : De la chair fraîche.
GALATINVS : Caro recens.
BVRCARDVS : Du porc.
GALATINVS : Suilla.
BVRCARDVS : De la venaison.
GALATINVS : Ferina.
BVRCARDVS : Venaison de sanglier.
GALATINVS : Aprugna.
BVRCARDVS : Du lait bouilli.
GALATINVS : Lac decoctum.
BVRCARDVS : Du petit lait.
GALATINVS : Serum, uel serum lactis.
BVRCARDVS : Du fromage nouveau.
GALATINVS : Caseus recens.
BVRCARDVS : Brouet de chair.
GALATINVS : Ius carnium.
BVRCARDVS : Poisson bouilli.
GALATINVS : Piscis elixus.
BVRCARDVS : De la sauce.
GALATINVS : Condimentum.
BVRCARDVS : Falleris.
GALATINVS : Quid ergo est ?
BVRCARDVS : Intinctus.
GALATINVS : Condimentum uolo.
BVRCARDVS : At ego nolo contendere.
GALATINVS : Quis contendit ? Consulamus.
BVRCARDVS : Quin prius ludamus, illud fiet posterius.
GALATINVS : Age, fiat, ne amittamus ludendi occasionem.

2. Sur la troisième déclinaison (livre I, colloque LX)

Le maître arrive bientôt. Vite ! Revoyons nos déclinaisons !

E. FRANCISCE. GABRIEL.

E : Quid agis Francisce ? Instat praeceptoris aduentus.
FRANCISCE : Scilicet, instat. Nondum est semihora post secundam.
E : Tamen non debemus interim tempore sic abuti, repetamus.
FRANCISCE : No stabit per me, ego enim sum paratus.
E : Incipe igitur.
GABRIEL : Expectate parumper, quaeso. Ego quoque sum uestrae decuriae.
E : Matura.
FRANCISCE : Dicamus suum quisque casum ordine, ut interdum nos docet praeceptor.
E : Satis est uerborum, attendite.
GABRIEL : Quid aliud agimus ?
E : Tertiae declinationis nomina his exemplis Latine declinantur, pater, lumen, rupes, messis, pars, sedile, vectigal, laquear.
FRANCISCE : N. S. Haec Rupes.
GABRIEL : G. Rupis.
E : D. Rupi.
FRANCISCE : AC. Rupem
GABRIEL : V. Rupes.
E : AB. Rupe.
FRANCISCE : N.P. Hae rupes.
GABRIEL : G. Rupum.
E : Errasti Gabriel, corrige erratum.
GABRIEL : G. rupium..
E : D. Rupibus.
FRANCISCE : AC. Rupes.
GABRIEL : V. Rupes.
E : AB. Rupibus.
FRANCISCE : Uerte Gallice.
GABRIEL : Rupes, rupis. G.f. Une roche.
E : Pone in oratione.
FRANCISCE : Non est in libro nostro.
E : Sed praeceptor docuit.
FRANCISCE : Alta rupes, une haute roche.
E : More patrio dicis. Aspira fortiter : haute roche.
FRANCISCE : Une haute roche.
GABRIEL : N.S. Haec Messis.
E : G. Messis.
FRANCISCE : D. Messi, usque ad finem huius nominis. Deinde sic pergunt coloqui.
E : Ambo errastis.
FRANCISCE : Erraui fateor.
GABRIEL : Ego quoque, sed uter erit uictus ?
E : Praeceptor iudicabit.
FRANCISCE : AEquum dicis.
E : Vultisne dicamus iterum, ad memoriam confirmandam ?
FRANCISCE : Quidni ?
GABRIEL : Quid si praeceptor interueniat ?
E : Quid tum ? Laudabit nos ore pleno.
GABRIEL : Sed mutandus est ordo.
E : Non est dubium. Incipe Francisce.
FRANCISCE : Tertiae declinationis nomina, etc.

Par Alexandra Clos
userclosebookinfo-circleexternal-linkgroupcaret-downellipsis-v