Venus Juno Aeneas Louvre

Festina lente pédagogique

1★
1h

Festina lente : de l’Antiquité à nos jours

Connais-tu la célèbre marque de montre Festina ? Elle a emprunté son nom au latin. Tu vas découvrir dans cette page une des plus célèbres devises latines redécouvertes à la Renaissance. Cette devise utilise justement le mot festina.

Pour commencer, nous allons nous intéresser à une gravure en lien avec cette devise. Elle date du début du XVIe siècle. C’est la « marque » de l’imprimeur Alde Manuce.

La marque d’imprimeur d’Alde Manuce

À la Renaissance, l’imprimerie s’est développée : les textes ne sont plus copiés à la main sur des manuscrits, on sait maintenant faire des livres imprimés. Les imprimeurs vont prendre l’habitude peu à peu d’identifier la page de titre de leurs livres par des informations essentielles (auteur, titre, date d’impression), ainsi que par une sorte de « logo » qu’ils se sont choisi : un motif, accompagné éventuellement d’une devise, qui peut être en latin. Alde Manuce est l’un des imprimeurs les plus célèbres de la Renaissance. Originaire de Rome, il a établi un atelier d’imprimerie à Venise. Il a réalisé des dizaines d’éditions imprimées d’auteurs latins et grecs de l’Antiquité. Sur ses livres figurait sa « marque », reprise d’un motif de l’Antiquité qui se trouvait sur une monnaie de l’empereur Titus. C’est ce que nous allons découvrir ensemble, par cette image animée et une vidéo (attention à ne pas déranger tes camarades en mettant le son trop fort !).

Réponds maintenant sur ton cahier aux questions suivantes

  • A/ Que vois-tu sur cette gravure ? Aide-toi des légendes en latin disposées sur la figure. Fais attention à la disposition des éléments les uns par rapport aux autres.
  • B/ Alde n’a pas choisi ces éléments par hasard. Que représentent selon toi le dauphin et l’ancre ?
  • C/ Pourquoi Alde Manuce a-t- il selon toi rapproché ces deux éléments ?

Que signifie cette marque ? Explications… chez l’écrivain Érasme

Érasme était l’un des plus grands savants et écrivains de la Renaissance. Il était surnommé « le prince des humanistes ». Il a passé du temps dans l’atelier d’imprimeur d’Alde Manuce. Il le décrit comme un lieu extraordinaire, où l’on pouvait trouver réunie toute la littérature grecque et latine de l’Antiquité alors en train d’être retrouvée. Alde Manuce était, comme tu l’as compris, passionné par l’Antiquité. Sa « marque » a ainsi pour modèle un motif qui se trouve déjà sur des monnaies romaines du premier siècle.

Érasme a écrit un livre très célèbre de son temps, les Adages. Ce sont des expressions tirées des textes antiques, qu’il commente. L’adage 1001 évoque le motif présent sur la marque d’Alde Manuce. Voici comment Érasme décrit ce motif :

Ancora, quoniam nauim remoratur et alligat sistitque, tarditatem indicat. Delphinus, quod hoc nullum aliud animal celerius [...] <est> uelocitatem exprimit. Quae : si scite connectas, efficient huiusmodi sententiam : [...] Σπεῦδε βραδέως, id est Festina lente.

  • A/ Remplis le texte à trous ci-contre après l'avoir recopié dans ton cahier.

L’………, parce qu’elle retient le …………, qu’elle l’enchaîne et le ………………., représente la …………...... Le …….., parce qu’aucun ………. n’est plus ………… […] signifie la……………. Et si on les ……………….    ………………., ils donneront la ………….. suivante : Speude bradeos [en grec], ………………….. Festina lente [en latin].

  • B/ Pour Érasme, il faut lire de manière symbolique ce dessin.  Finalement, quelle est la formule en grec véhiculée par ces motifs, selon Érasme ? Recopie-la en grec sur ton cahier.

La voici en latin : Semper festina lente. Si tu ne reconnais pas ce qu'est la forme verbale festina, il faut peut-être que tu apprennes (ou révises) l’impératif présent des verbes en latin.

  • C/ Traduis maintenant en français Festina lente. 

Festina lente : un oxymore et ses représentations

Qu'est-ce qu'un oxymore ?

La devise circule souvent sous une forme réduite : Festina lente. Ces deux mots sont associés à des idées opposées : la lenteur (tarditas) et la rapidité (velocitas). Érasme insiste d'ailleurs, dans son commentaire de l'adage Festina lente, sur cette opposition.

Prouerbium hoc non inuenustam aenigmatis speciem prae se fert, propterea quod constat ex uerbis inter sese pugnantibus.

Essaie de traduire cette citation dans le texte à trous ci-dessous :

Ce ………….. a un aspect……………, non dépourvu de beauté, parce qu’il est constitué de ……………….. qui …………………. l’un à l’autre.

En français, la figure de style qui consiste à allier étroitement deux mots aux connotations opposées s’appelle un oxymore. Dans une de ses chansons, Barbara parle ainsi de « soleil noir », pour parler d'un immense chagrin.

  • A/ Propose à ton tour une expression en français avec un oxymore.

D'autres représentations de la devise Festina lente

À la Renaissance, d’autres représentations de cette devise ont été inventées.

  • B/ Peux-tu deviner quel élément iconographique symbolise la lenteur, et quel élément représente la rapidité ?

Nous allons étudier plus attentivement la première. Cette gravure, avec son titre et son poème, sont tirés d’un livre de poèmes appelés Les Emblèmes, dont l’auteur est un Italien, André Alciat. Pour mieux la comprendre, tu peux lire le titre et le petit poème qui l’accompagnent. Il faut avoir à l’esprit que le « rémora » était une sorte de poisson, et que l’on pensait, dans l’Antiquité, qu’il était capable de s’accrocher aux bateaux et de les empêcher de naviguer.

Il faut venir à point.

Alciat-maturandum

Tous ordonnent de venir à point diligemment, et de prendre son temps,

pour que le délai observé ne soit ni trop précipité ni trop long.

Que cette flèche associée au rémora te le manifeste :

en effet,  cet animal est lent, tandis que volent les traits décochés par le bras.

  • C/ À ton tour, propose une association de termes pour « mettre en images » la devise Festina lente et justifie en quelques mots ton choix.

Pour aller plus loin 

Festina lente, ou sa formulation en grec, était déjà la devise de l’empereur Auguste. C’est ce que dit Érasme, qui reprend lui-même Suétone, auteur de biographies des premiers empereurs romains dans les Vies des douze Césars.  Voici le passage, au chapitre 25 :

Par ailleurs, d’après lui (Auguste), rien ne convenait moins au général parfait que la hâte et la témérité. Aussi répétait-il fréquemment ces maximes : « Hâte-toi lentement. – Chez un chef, prudence vaut mieux que hardiesse », et encore : « On fait toujours assez vite ce que l’on fait assez bien. »

  • A/ Comment cette devise peut-elle être utile à un homme politique ou un chef militaire ?

Érasme insiste dans son commentaire de la maxime Festina lente sur le pouvoir d’Alde Manuce. Par ses livres, il étend pour ainsi dire « l’empire des lettres » à travers toute l’Europe.

Alde entreprend de construire une bibliothèque dont les murs ne sont autres que le monde entier.

  • B/ Quel sens la devise Festina lente peut-elle avoir pour un imprimeur ?
  • C/ Et pour toi qui apprends le latin, en quoi la devise Festina lente peut-elle être utile ?
  • D/ Tu vois, cette maxime a voyagé à travers les siècles. Tu peux encore la trouver sur les murs de nos maisons, grâce aux cadrans solaires… On y trouve ajouté à sa suite edax rerum : que signifie selon toi ces deux mots ?
Par Emilie Balavoine et Anne-Hélène Dollé
userclosebookinfo-circleexternal-linkgroupcaret-downellipsis-v