Venus Juno Aeneas Louvre

L'enlèvement d'Europe : l'amour extraordinaire

2★

Avant d’observer la gravure tirée du livre La métamorphose figurée, publiée par l’imprimeur Jean de Tournes à la Renaissance, n'hésitez pas à lire l’introduction qui présente les Métamorphoses d’Ovide et cette édition illustrée publiée en 1557.

Sur cette page, nous allons découvrir le mythe d’Europe. Ovide en fait le récit au livre II des Métamorphoses, des vers 868 à 875.

I- Observez la gravure en détails et répondez au quiz

Quels sont les personnages visibles sur la gravure ?
Quels sont les personnages principaux de la gravure ?
Quelle est l'attitude d'Europe ?
Quelle est l'attitude des servantes ?

II- Traduisez le texte

Ausa est quoque regia uirgo
nescia quem premeret, tergo considere tauri.
Cum deus a terra siccoque a litore sensim
falsa pedum primis uestigia ponit in undis,
inde abit ulterius mediique per aequora ponti
fert praedam. Pauet haec litusque ablata relictum
respicit et dextra cornum tenet, altera dorso
imposita est ; tremulae sinantur flamine uestes

Remplissez les trous.

III- Questions sur le texte

1- Dans le texte latin que nous avons traduit, relevez les termes latins qui montrent que l’amour de Jupiter pour Europe est une forme de violence qui lui est faite :

  • un nom habituellement utilisé dans le domaine de la chasse, ou dans le domaine animal
  • un verbe exprimant la peur
  • un adjectif relatif ici à l’habillement d’Europe, mais pourtant significatif de l’état d’esprit
    de la jeune fille elle-même, plutôt que de ses vêtements

2- Quelle semble être la conception de l’amour à l’œuvre dans ce récit, si on se place du point de vue de Jupiter ?

3- Ce récit de l’enlèvement d’Europe se situe au début du récit des aventures de son frère, Cadmos, qui peut être considéré chez Ovide comme une épopée miniature. Dans les récits épiques, la femme apparaît souvent comme objet du désir et de la convoitise des hommes. Faites une courte recherche sur Hélène de Troie ou sur l’épouse d’Ulysse, Pénélope. Quels aspects de leur vie les font apparaître également comme les « proies » du désir masculin ?

4- Lisez le passage qui précède le rapt d'Europe par le taureau :

[toopltips keyword="La fille d’Agénor" content="Désigne Europe."] s’émerveille de voir un animal si beau et qui n’a pas l’air de chercher les
combats ; pourtant malgré tant de douceur, elle craint d’abord de le toucher. Bientôt elle s’en
approche, elle présente des fleurs à sa bouche d’une blancheur sans tache. Son amant est saisi de
joie et, en attendant la volupté qu’il espère, il lui baise les mains ; c’est avec peine maintenant, oui
avec peine qu’il remet le reste à plus tard. Tantôt il folâtre, il bondit sur l’herbe verte, tantôt il
couche son flanc de neige sur le sable fauve ; lorsqu’il a peu à peu dissipé la crainte de la jeune
fille, il lui présente tantôt son poitrail pour qu’elle le flatte de sa main, tantôt ses cornes pour
qu’elle y enlace des guirlandes fraîches.

Ovide, Les Métamorphoses, II, v. 858-868, trad. G. Lafaye.
  • En quoi les sentiments d’Europe à l’approche du taureau, puis une fois sur le taureau, sont-ils contrastés ?
  • En quoi cela peut-il être symboliquement compris comme la crainte de toute jeune fille exposée à un premier « amour » ?

IV- Pour aller plus loin...

Afficher l’image source
Mosaïque de l'enlèvement d'Europe, fin IIe-IIIe siècle ap. J.-C., conservée au musée de l'Arles Antique
Mosaïque de l'enlèvement d'Europe, à Zeugma
Mosaïque de l’enlèvement d’Europe conservé au musée de Zeugma, en Turquie, IIe-IIIe siècle ap. J.-C.
Fichier:Noël-Nicolas Coypel - The Rape of Europa - WGA05595.jpg ...
L’enlèvement d’Europe de Noël-Nicolas Coypel (1690–1734),
Philadelphi Museum of Art, 1727.
  1. Regardez ces deux mosaïques antiques de l’enlèvement d’Europe. Comparez-les à la gravure donnée plus haut. Que remarquez-vous quant à la mise en scène de l’histoire ?
  2. Sur quel(s) point(s) la gravure et les mosaïques vous semblent-elles bien correspondre au texte d’Ovide ?
  3. Sur quel(s) point(s) donnent-elles une image différente ?

L’iconographie de l’enlèvement d’Europe est la fois ancienne, riche et variée, tout en présentant des permanances frappantes. Ce mythe a de tous temps fasciné et été représenté. Pour vous en convaincre, cherchez bien dans votre porte-monnaie. Peut-être trouverez-vous une pièce de deux euros d'origine grecque. Vous aurez alors la surprise d'y retrouver également une nouvelle représentation de ce mythe millénaire.

Image 4

V- Travail de rédaction

Vous êtes l’une des suivantes d’Europe et vous la voyez s’approcher imprudemment du taureau. Écrivez un court texte argumentatif (15/20 lignes) dans lequel vous dissuaderez la princesse de s’approcher du taureau.

Par Thierno Barry
userclosebookinfo-circleexternal-linkgroupcaret-downellipsis-v